lundi 26 mai 2014

The Call

Comme je le disais sur Twitter, à force de prendre les citoyens pour des vaches à lait, de vendre les boites françaises  aux américains, de creuser l écart pauvre/classe moyenne/ riches, de détourner des deniers publics, de s enrichir sur nos impôts qui servent qu a payer les charges de la dette donc les banques,  de refuser les reformes des avantages pléthoriques des députés, de ne pas déclarer vos revenus, les français se disent qu a force de se faire mener en bateaux dans les eaux profondes, voter fn ne peut pas être pire. Messieurs les politiques, ce n est pas un séisme, c est une réponse pour que vous vous intéressiez aux problèmes des français et non a votre nombril. (Et, non je n ai pas voté fn).
Dessin : caricature de Chaunu pour Ouest-France édition Bzh35

jeudi 1 mai 2014

Les chéquiers : message subliminal ou manipulation mentale ?

En parcourant le site d'information indépendant Croah, je suis tombé sur un article / post concernant les
chéquiers français. Lisez le lien suivant, avant de continuer à lire ce post :

 http://croah.fr/revue-de-presse/a-corriger-cheques-subliminaux/

(lire le lien, puis ensuite, continuez à lire le post)

Ne jamais croire une information sans la vérifier, sans l'analyser.

Je commence mon investigation en prenant le chéquier d'une banque régionale appartenant à un réseau mutualiste, et à ma grande stupeur, je constate que cette information est bien réelle. Je vérifie avec le chéquier d'une banque 100% en ligne, et la conclusion est identique. Vous pouvez vérifier vous-même, en prenant une loupe, ou une paire de jumelle inversée (ou mono-jumelle), car même avec des excellents yeux, vous ne verrez rien (consciemment).

 En effet, les "...." où l'on doit écrire la somme, l'ordre, la ville et la date, ne sont pas des "..." mais des phrases comme décrites dans le blog du Corbeau (lire la vidéo).  
« l’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait ». C’est un extrait du discours de Robert Schuman, prononcé le 9 mai 1950 lors de la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), la future Europe.  
Et non, il ne faut pas dire que Robert Schuman était un agent de la CIA.

Comment une institution bancaire européenne peut imposer une opinion avec des méthodes autoritaires


Pour nous convaincre de la solidarité d'une union bancaire européenne ? 
(lire mon article sur le Prix Nobel de la Paix 2012)

Il serait intéressant de voir si les chèques en francs faisaient état des mêmes inscriptions.

Regardez vos chéquiers :)
(ou non, de toute façon, votre cerveau le fera pour vous ;) )


 
 info : 
- http://croah.fr/revue-de-presse/a-corriger-cheques-subliminaux/
- http://www.popscreen.com/v/77bLV/Message-subliminal-sur-les-cheques-de-banques